Thursday, April 26, 2007

La vie est dure

Dans un pays ou le shopping est erige au status de sport national, un pays ou on ne te demande pas dans quel magasin mais dans quel centre commercial tu as achete ton nouveau jean, dans un pays ou tous les magasins sont ouverts aussi le dimanche, bref dans un pays ou si tu ne fais pas du shopping ta raison de vivre c'est que tu as un gros probleme, et bien...j'ai un gros probleme.
Je prends le risque de me faire virer par les autorites pour deviance comportementale subversive en avouant ici que : je n'aime pas le shopping.
Pourtant j'ai essaye je vous jure ! J'y retourne de temps en temps, j'y retourne en me disant que cette fois ca va aller, ca va bien se passer. Mais il n'y a rien a faire, je reparts enervee, depitee et les mains vides, au desespoir de Ritesh qui en a marre de m'accompagner de magasin en magasin, de me voir scanner tous les rayons un par un, essayer 1 ou 2 articles en cabine, et ne rien acheter au final. Paraitrait que je suis trop chichiteuse.
Mais c'est meme pas vrai ! Est ce que c'est faire preuve de trop d'exigence que de rechercher un magasin agreable, avec de vendeuses souriantes et pas collantes qui vendent des beaux habits qui ne coutent pas les yeux de la tete ?
C'est vrai quoi ! A Singapour, quand tu entres dans un magasin, tu es d'abord assailli par une musique abrutissante qui deja te colle un mal de tete pour la journee. Ensuite, il y a les vendeuses ! Je me retrouve toujours confronte a 2 types de vendeuses. La "tu-vois-pas-que-tu-me-saoules?" et la "je-te-colle-mais-c'est-pas graaave".
Alors, la premiere c'est la vendeuse qui t'ignore royalement. Pas un regard, pas un sourire, pas un mot. Et si tu a le malheur de la solliciter, elle va te chercher l'article sans decrocher un mot, elle va juste te lancer un regard de biais exaspere, genre "qu'est ce qu'elle me saoule celle-la !". Si tu as la mauvaise idee de la deranger encore pour passer en caisse, n'espere pas un petit regard, un semblant de sourire ou encore moins un "thank you, see you again", tu dois comprendre que TU LA FAIS CHIER ! C'est tres desagreable...
La seconde vendeuse est la vendeuse qui te fait regretter la premiere. Celle-la te colle au train, elle ne te lache pas d'une semelle, a telle point que ca en est genant. En fait c'est carrement insupportable ! Elle va te proposer absolument tous les articles du magasin avec un sourire mielleux irritant (sans s'informer au prealable de ce que tu cherches evidemment), elles va t'arracher des mains l'article que tu es encore en train de considerer, elles va le mettre en cabine apres avoir consciencieusement retire le cintre pour etre bien sure que tu sois hyper emmerde pour accrocher l'article en cabine, elle va t'assurer que ce petit haut a la coupe bizarre te va super bien, elle va mettre 100 ans pour encaisser ton article, elle va coller sur ton sac un petit bout de scotch QUI NE SERT A RIEN et elle va te dire"thank you see you again" sans te regarder parce que c'est bon la, maintenant que tu as payes tu degages ! Enfin ca c'est le meilleur des cas, parce que si malgre son offensive tu n'achetes rien, la seconde vendeuse se transforme en vendeuse du premier genre.
Tou cela ne serait pas si grave si au moins je pouvais trouver du reconfort avec mes achats mais la encore c'est peine perdue. Je ne trouve rien qui soit dans mes gouts et/ou mes moyens. Je sais pas ce qu'elle ont avec les froufrous, les volants et les collerettes mais il y en a PARTOUT ! Impossible de trouver un chemisier simple, elegant et de bonne qualite. C'est de-ses-pe-rant.
Alors voila, je fais absolument tous les magasins des centres commerciaux, je passe en revue tous les articles de chaque rayon, j'en essaie plusieurs dans l'ultime espoir qu'au moins un me plaise et m'aille mais il n'y a rien a faire, je reviens toujours bredouille de mes expeditions, fatiguee, decue, enervee par tous ces connes vendeuses, culpabilisant d'avoir inflige ca a Ritesh et deja tourmente par l'idee qu'il faudra que j'y retourne pour acheter ce chemisier dont j'ai besoin depuis des lustres.
Je sais. La vie est dure.

8 comments:

xxxMai said...

C'est vraiment génial, plus je te lis, moins je me sens seule. J'ai eu exactement la même impression dans les magasins (le pire c'est le deuxième type de vendeuse avec l'option, "je te saute dessus dès que tu oses jeter un oeil à la vitrine". Depuis, j'accélère le pas devant ce type de magasins). Et pas moyen de trouver des vêtements simples, sauf dans les marques internationales. Les singapouriennes s'habillent comme des petites filles ( manches ballons, froufrous et dentelle grossière ) et le pire, c'est que dans certaines boutiques un peu djeuns on m'a déjà dit qu'ils n'avaient pas ma taille (je fais un 40 :-S)
Le pire est que comme je ressemble à une chinoise, les vendeuses collantes me collent en chinois, c'est encore plus pénible vu que je ne comprends même pas ce qu'elles piaillent.
Singapour, le paradis du shopping peut-être...mais faut pas être trop difficile alors :-P

Aube said...

Ahaha ma pauvre ! j'imagine tres bien le tableau ! Ca doit etre vraiment penible !

En effet, en desespoir de cause je dois souvent me resigner a acheter dans les chaines de boutiques internationales mais si j'en resors le coeur leger...mon porte-monnaie aussi !

Je ne comprends pas comment les vendeuses sont formees. Elles n'ont aussi sens commun (pourquoi le cintre, bon Dieu ?!) et aucune connaissance des attentes de leur clientele occidentale. Il en resulte, que comme toi, je jette un coup d'oeil aux vendeuses avant de decider de mettre un pied dans un magasin ou pas. Et si on a le malheur de tomber quand meme sur une vendeuse harleuse, il est tres difficile d'amorcer une esquive pour lui echapper.
C'est fou, on se retouve a avoir un comportement de proie face aux predateurs et le shopping se transforme en test de survie !

Leoodream said...

Salut la belle,

Voici mon premier petit tour sur ton blog, il est encore tôt et il faut que je me prépare pour allez faire cours à mes CM1 (tout ça pour dire que je n'ai lu que "la vie est dure").
On a presque l'impression d'y être, d'ailleurs n'était-ce pas un peu le même genre en France? Les vendeuses qui s'acharnent sur toi? Au moins à Singapour tu peux faire genre que tu ne comprends pas ce qu'elles te disent (au risque de passer pour une occidentale inculte ne parlant pas anglais!!!). Quoique si tu y vas avec Ritesh elles risquent tout de même d'être collantes, nan??

Au fait je ne t'avais même pas félicité, donc chose arrangée, très bonne continuation à toi et pourquoi pas à un de ces jours (dans les magasins?!)
Bisous

Aube said...

Bonjour monsieur l'instituteur !
Merci pour ton message, ca me fait plaisir !
En effet on a egalement des vendeuses collantes en France mais je trouve que dans leur lourdeur les vendeuses francaises ont quand meme plus de subtilite.
L'avantage de faire du shopping avec ritesh c'est que si les vendeuses deviennent trop chiantes ou font preuve d'incompetence, ritesh n'hesite pas a leur lancer une remarque bien sentie dans les dents. Elles se carapatent automatiquement. J'adoooore ! C'est mon zorro du shopping a moi. :)

Laurence said...

C'est exactement ça. Moi je DETESTE ces vendeuses mielleuses qui te collent au train. Cette attitude me pousse directement vers la sortie. Comme toi je suis frustrée et je n'achète rien.
Depuis mon arrivée à Singapour, je vis en marcel en coton et en pantacourt...on a déjà vu plus classe comme tenue...mais entre la chaleur et l'humidité (je ne supporte plus que le coton pur, même un T-shirt avec un peu d'elasthane, cela me colle à la peau) et l'attitude des vendeuses, je ne vois pas d'alternative.

Aube said...

Puree! si, comme nous, toutes les "caucasiennes" sont rebutees par leur comportement, j'imagine meme pas le montant du manque a gagner gere par toutes ces plaies !

Anonymous said...

Bonjour,

Je viens de tomber sur ton blog qui m'a fait (beaucoup) rire. Ma fiancee et moi sommes a Singapour depuis 9 mois. Nous nous y plaisons beaucoup, mais certaines de tes anecdotes sont criantes de verite:
- j'ai chope une creve pas possible au bureau la semaine derniere du fait de la clim a 15 degres alors qu'il doit bien en faire 35 dehors
- Catherine, ma moitie:
1) deteste les vendeuses pot de colle
2) ne comprend pas comment elles peuvent etre si mal formees (elle meme est ancienne commercante)
3) ne trouve strictement aucune sape a s'acheter a Singapour dans un budget a peu pres raisonnable. Les chemisiers a 700$ chez Paul & Joe, ca va bien 5mn mais faut pas pousser
4) adoooore American Idol (mais moi, je ne peux pas encadrer cette emission - tu diras a Ritesh qu'il n'est pas seul)
5) Singtel a la reputation notoire d'avoir un niveau de service naze. Comme a peu pres tous les monopoles. Du coup, nous on a tout pris chez Starhub: TV, Internet, Tel fixe et mobile. 1 heure de RDV chez un agent un samedi apres-midi, une installation 1 semaine plus tard, et zero souci depuis.

Amities
Boris

Aube said...

Bonjour Boris,
Mes excuses pour cette reponse EXTREMEMENT tardive...mea maxi culpa.
Je suis sure que je m'entendrai tres bien avec Catherine, ta moitie! Et je suis ravie de lire que mes petites frustrations quotidiennes sont partagees par beaucoup. Ca change rien mais on se sent moins seul!
Bien joue pour Starhub, en plus parait qu'ils te filent une tele grans ecran pour te remercier de souscrire chez eux: on a vraiment eu tout faux sur ce coup la!
Let's keep smiling...

A bientot!