Thursday, May 3, 2007

La femme singapourienne a travers les ages

On distingue 4 types de femmes singapouriennes : l'etudiante, l'employee de bureau, la businesswoman et la petite vieille.

L'etudiante. L'etudiante est facilement identifiable a l'oreille. En effet, lorsque vous entendait des claquements de flip flop nonchalants sur le pavement, vous pouvez etre sure que vous allez voir apparaitre une etudiante singapourienne. Avec son short raz du minou tres court, son collier de grosses perles trop cool et son enoooorme sac porte en bandouliere, on pourrait penser qu'elle se rend a la plage. Alors que pas du tout ! Elle va bien a la fac, comme l'indique son regard blase sous ses grosses lunettes hyper fashion.
L'employee de bureau. L'employee de bureau, egalement appelee employee Lambda, est d'autant plus reconnaissable qu'il y en a partout. Elle et ses acolytes font legion le matin a 8:30 et le soir a 6:01 sur le quai du metro. L'employee de bureau a un comportement tres particulier a l'approche du train (comportement dont malheureusement elle n'a pas l'exclusivite) : elle se tient devant les fleches jaunes, comme dans des starting blocks, pour etre certaine d'entrer en premiere lorsque les portes du train vont s'ouvrir, a l'approche du train elle est tellement febrile qu'elle n'en peut plus et se place devant l'entree du wagon et lorsque les portes du train s'ouvrent, elle se jette dans le wagon, bloquant immanquablement l'entree et la sortie de ses colegionnaires.
L'employee de bureau porte le meme uniforme du lundi au jeudi (le vendredi elle se permet une petie fantaisie et venant en jean ! La coquine !). L'uniforme est constitue d'une jupe droite, noire, mi-genoux portee avec une chemise bleue claire ou rose pale et des chaussures noires avec un gros talon carre. Fait particulier : on voit souvent la marque de sa grosse culotte a travers sa jupe.
La businesswoman. La businesswoman est une tueuse. Elle te tue rien qu'en te regardant. Si tu es gentille, tu es une proie a torturer ; si tu es belle, tu es une rivale a eliminer. Parce que Devil wears Prada, la businesswoman elle a la classe ou en tout cas elle essaie. Elle porte des talons super hauts et a une coiffure toujours nickel. En entreprise, la businesswoman parle essentiellement aux hommes et de preference aux "caucasiens". Parce que pour elle la consecration dans sa quete de reussite et de reconnaissance, c'est de degoter "un blanc". Et puis de toute maniere elle a plus de 25 ans, c'est foutu, elle est out sur le marche local du mariage.
La petite vieille. La petite vieille vient souvent de Chine. Elle porte une tunique a col mao avec des petites fleurs ternes et un pantalon coupe droite grisatre. La petite vieille ne sait pas parler, elle ne fait que piailler. La petite vielle aime jouer a faire bouger son ratelier pendant l'heure du dejeuner. La petite vielle ne sait pas faire la queue, elle te colle et essaie de te doubler sans ciler. En somme, la petite vielle se croit tout permis parce qu'on lui doit respect et obeissance en vertu de son grand age.
Si j'en ai oublie, n'hesitez pas a completer !

5 comments:

Leoodream said...

J'aimerai bien savoir si toutes les singapouriennes passent successivement par ces quatre stades!!
La vie à Singapour à l'air bien cadrée et bien formatée.
Je continue de me régaler avec tes autres postes.

Aube said...

je vois des jeunes et des moins jeunes qui ne sont pas tout a fait dans le moule. Ils ont des percings tout partout, un style vestimentaire (au choix) trash, undergrood ou arti' et une attitude de rebelle. Mais j'ai toujours trouve que ca manquait d'authenticite et de vraie originalite. Ca sonne faux, ca en est presque attendrissant.

ATTICA TOO said...

et les SPG alors???
Sarong Party Girl

Parc’qu’les chinois ont de petits… pieds,
Elle est devenue S. P. G.

Le cauchemar de toutes femmes d’expat
De celles qui s’ennuient et s’empâtent

Maquillée comme une voiture volée
La nuit tombée elle sort chasser

--
Parce que les caucasiens aiment les filles bronzées,
En plein soleil elle va flâner.

Qu’ils aient du bide qu’ils soient chauves
Quand elle les voit elle est toute chose

Leur éloquence et leurs B.M,
Ça ne m’étonne pas qu’elle les aime

Anonymous said...

--
Parce que locaux vivent chez leurs parents
Elle préfère les condos des blancs

… Et aussi s’habiller court
C’est bien plus pratique pour...

Si ce soir vous sortez dans un bar branché
Tentez de ne pas succombez…

xxxMai said...

Arf, je les plains plus qu'autre choses ces pauvres filles prêtes à sauter sur n'importe quel caucasien qui traîne dans le coin. Mais bon, finalement cette fascination existe ds tte l'Asie. J'avais juste espéré qu'elle serait moindre à Singap'